Cholet Pétanque Club
17 rue Saint Melaine - 49300 CHOLET
TEL : 02.41.55.49.34 - Mail : contact@choletpc.fr - Page facebook : ICI

Nous ne pouvions reprendre l'historique de notre Club sans nous arrêter sur un personnage qui a marqué tous les esprits au sein du Cholet Pétanque Club :

Mr Antoine Charon dit "Tonio".


Sur cette photo, nous le retrouvons en compagnie de ses deux partenaires de jeu, le célèbre Henri Salvador accompagné de son ami Claude Fernandez, le jour du National de Cholet en Février 1999.


Célèbre, il l'était notre ami Tonio, dans son jeune temps, ancien boxeur Professionnel, il savait se faire respecter de tous, tout en respectant les autres. Il pouvait être apprécié de toutes les couches sociales, de l'ouvrier au directeur d'entreprise, en passant par les gens du voyage, en bref une personne estimée de tous.

 

Très bon joueur de pétanque; rappelons-nous de sa saison 1994, année où il fit équipe avec Denis OLMOS et Jean Louis BENETEAU, et de sa victoire avec Alain NICOLAS et Robert SCAGNOLARI à NIMES, lors du trophée canal+ amateur en 1998. Notre Tonio a gagné bon nombre de concours durant toute sa carrière de pétanqueur.


Lorsque les résultats étaient médiocres, lorsque l'ambiance n'était pas bonne, il savait rassembler ses joueurs pour repartir de l'avant, toujours un œil clair et toujours à l'écoute pour dédramatiser les tracas du quotidien.

 

Vice-président durant de nombreuses années au sein du Cholet Pétanque Club, il a largement contribué à la construction et au développement de notre club.

 

Depuis sa disparition, survenue en octobre 2001, nous organisons, chaque année au mois de novembre, un challenge à sa mémoire, « le challenge Antoine CHARON ». Grand moment pour nous tous, qui nous permet  de ne pas oublier Tonio cet ami si cher dans nos cœurs, cet être hors du commun, si exceptionnel, qui a laissé un grand vide derrière lui et à qui nous pensons souvent.

 

Nous invitons tous les clubs à venir partager ce moment avec nous en fin d'année.

 

 

 

 

                                                                                                merci à Fabrice pour ce bel hommage